La Traverse

La Traverse

Transitions en terrain connu

La Traverse

La Traverse sillonne les routes de France à la rencontre des personnes qui font des territoires ruraux des lieux de vie dynamiques et propices au déploiement d'une transition à la hauteur des enjeux écologiques et sociaux de notre temps. Aujourd'hui, les campagnes souffrent d’une image réductrice. Perçues comme conservatrices et tenues à l’écart d’un mouvement prétendument naturel du progrès incarné par l’urbanité, elles sont dans le meilleur des cas envisagées au prisme de leurs fonctions récréatives et bucoliques. À l'écart de ces représentations stéréotypées, La Traverse tend le micro et dresse un portrait sensible de ces territoires au dynamisme inspirant, en donnant la parole à celles et ceux qui y vivent, les façonnent, et agissent pour un développement local plus résilient. La Traverse est un podcast du label IMAGO.

En cours de lecture

Loos-en-Gohelle 2/2 - Comment faire système ?

Tour de France – Épisode 13. Après un premier épisode dédié au processus de mise en récit de la transition, ce second volet s’intéresse aux actions concrètement déployées localement. L’occasion d’évoquer la recette loossoise de la transversalité, et l’imbrication – délicate et féconde – des enjeux écologiques et sociaux.

Pourquoi et comment la ville encourage-t-elle la transversalité des pratiques ? Dans quelle mesure les acteurs du domaine de l’écologie appréhendent les problématiques sociales, et vice-versa ? Quelles réponses apporter aux difficultés liées au changement des pratiques professionnelles, nécessaire pour faire système ? Réponses dans l’épisode.

Puisque vous êtes là… Nous avons profité du confinement pour écrire le bilan de notre Tour de France, dont le résumé est déjà disponible ici !

Musique :

  • Impro Khayyam et Travail technique, Copyright © Hicham Chahidi
  • Dire Straits, Money for nothing

Acteurs rencontrés :

  • Frédéric Blaisel, directeur du Centre de Formation Professionnelle Sainte-Barbe, Apprentis d’Auteuil
  • François-Xavier Callens, directeur adjoint du Centre de Développement des Éco-Entreprises (CD2E)
  • Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle
  • Valérie Caron, chargée de mission conduite du changement à la mairie de Loos-en-Gohelle
  • Marie Décima, chargée de mission environnement au Centre Ressource en Développement Durable (CERDD).
  • Dominique Hays, directeur des Anges Gardins et président du réseau Cocagne
  • Jean-Louis Hotte, directeur de la Maison du Département Solidarité (MDS) de Lens-Liévin
  • Julian Perdrigeat, directeur de cabinet à la mairie de Loos-en-Gohelle

Ressources :

En cours de lecture

Loos-en-Gohelle 1/2 - Du noir au vert, la mise en récit d'une transition

Tour de France – Épisode 12. Loos-en-Gohelle, commune de 7000 habitant.e.s dans le bassin minier du Pas-de-Calais, est aujourd’hui connue en France, en Europe et dans le monde comme une référence en matière de transition écologique et sociale. Cette ville “pilote” du développement durable a pourtant subi un choc socio-économique majeur dans les années 1980, lié à la fermeture des dernières mines, qui ne la prédestinait pas à une telle notoriété.

Alors comment l’expliquer ? Comment la ville, sur les friches de l’industrie minière, s’est-elle tournée vers l’écologie ? Comment, concrètement, la ville est-elle passée “du noir au vert” ? Est-ce réplicable, ou propre au contexte local ?

Ce premier volet du double épisode décrit la démarche de mise en récit et la manière dont celle-ci a déterminé les orientations stratégiques locales.

Musique : Keith Jarrett, Köln Concert, interprétation Valentin Lefevre : https://www.youtube.com/watch?v=aP0wHBj_gvY

Extraits :

Interview RTL : https://www.youtube.com/watch?v=VSP9vTkxVvg (5 janvier 2020)

Archives Ina :

Acteurs rencontrés :

  • Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle
  • Valérie Caron, chargée de mission conduite du changement à la mairie de Loos-en-Gohelle
  • Rémi Chimot, animateur environnement au Centre Permanent d’Initiation à l’Environnement (CPIE) Chaîne des terrils
  • Marie Décima, chargée de mission environnement au Centre Ressource en Développement Durable (CERDD).
  • Jean-Louis Hotte, directeur de la Maison du Département Solidarité (MDS) de Lens-Liévin
  • Julian Perdrigeat, directeur de cabinet à la mairie de Loos-en-Gohelle

Ressources :

En cours de lecture

Kochersberg - Une autoroute vers la transition ?

Tour de France – Épisode 11. Le Kochersberg et l’Ackerland sont les 2 régions naturelles qui entourent Strasbourg à l’Ouest. Ces territoires periurbains et ruraux seront bientôt traversés par une autoroute, le Grand Coutournement Ouest (GCO). Déléguée à l’entreprise Vinci, cette autoroute doit permettre le rayonnement international de Strasbourg, et faire de la plaine d’Alsace un lieu de passage pour les flux mondiaux de marchandises par camion. Ce projet, répondant à une volonté de l’Etat et soutenu par la Chambre de Commerce et d’Industrie locale, a rencontré de vives oppositions, et est qualifié de "Grand Projet Inutile et Imposé" par bon nombre de riverains. Comme souvent, ce grand projet a entrainé un éventail de formes de mobilisation, dont la création d’une Zone à Défendre dans la forêt de Kolbsheim, mais aussi une bataille sur le terrain juridique, avec le dépôt de recours, dont le jugement de fond n’a toujours par été rendu.

Après plusieurs années d’opposition, et alors que les travaux commencent, que plusieurs hectares de forêt ont été détruits, les habitant.e.s, lié.e.s par un engagement commun, et conscient.e.s de l’importance de défendre ce qu’il reste de biodiversité, s’engagent dans d’autres combats, dans des projets de transition écologique locale, et dans la course aux municipales, améliorant ainsi la résilience de leur territoire.

Musique :

  • Les séquoias - Pomme
  • Musique originale

Sources :

Les initiatives :

Pour aller plus loin :

En cours de lecture

Coaraze - Le tourisme au défi de la vie locale

Tour de France – Épisode 10. L’été, la côte d’Azur est l’une des régions les plus touristiques de France. Mais c’est loin de l’affluence touristique estivale que nous nous sommes rendu.e.s à Coaraze, dans l’arrière-pays Niçois. À l’image de la plupart des territoires ruraux, Coaraze échappe aux problématiques du tourisme de masse. Est-ce pour autant que les questions de tourisme ne posent pas question ?

Coaraze détient tous les atours d’un village touristique : un patrimoine bâti médiéval bien conservé, un label « Plus Beaux Villages de France » un environnement de qualité, et une histoire culturelle singulière dont les traces sont encore présentes. Mais le choix de préserver la vie de village et les activités à destination des habitant.e.s, a permis à Coaraze de conserver son authenticité en évitant la muséification et l’envahissement que connaissent d’autres villages alentours.

Musiques :

  • Riverside, de Agnès Obel
  • Extraits de l'album Mescla, du groupe Rocasserra Quartet, édité par le label Fatto in Casa de Coaraze

Sources :

  • Vitte Pierre. Tourisme en espace rural : le territoire à l'épreuve. In: Revue de géographie alpine, tome 86, n°3, 1998. pp. 69-85.
  • Conan Michel, Favaron Juliette. Comment les villages devinrent des paysages. In: Les Annales de la recherche urbaine, N°74, 1997. Natures en villes. pp. 48-58.
  • Desmichel Pascal. Réalité économique et perception sociale du tourisme en milieu rural fragile. Analyse à travers l'exemple de trois territoires pyrénéens. In: Revue de géographie alpine, tome 88, n°3, 2000. pp. 51-63.
  • La mise en valeur d’aménités touristiques rurales pour une élite, Jacques Peret, 2002

Initiatives :

  • Espace de Vie Sociale de Coaraze
  • Label de musique Fatto in Casa
  • Éditions Lamourier
  • Maison du Patrimoine de Coaraze
En cours de lecture

Quingey - Un territoire plein d'énergie !

Tour de France – Épisode 9. Dans la Communauté de communes du Loue Lison, entre Besançon et Pontarlier, les habitant.e.s regorgent d’énergie ! Il y a quelques années, leur volonté de contribuer à un projet éolien imposé par le haut les a encouragé.e.s à créer leurs propres associations de promotion de la sobriété énergétique. Consommation, alimentation, transports... ces associations réfléchissent collectivement aux manières de réduire la consommation énergétique. En parallèle, la Fruitière à Energie se concentre sur la production d’énergies renouvelables en prenant soin d'intégrer au projet les habitant.e.s, qui sont aussi les premiers bénéficiaires.

Musique : Anne Sylvestre, Les moulins Baptiste

Les initiatives :

Plus d’informations sur l’énergie :